Rappel des regles du poker

Il existe plusieurs variantes de Poker à jouer. Chez Bank of Poker, vous jouerez en Texas Hold'em No Limit et en Pot Limit Omaha, qui sont les variantes les plus populaires dans le monde.


RÈGLES DE BASE

COMBINAISON DES MAINS

Chaque joueur doit réaliser la meilleure main de cinq cartes parmi les cartes à disposition, à savoir ses deux cartes privatives cachées et celles présentes sur le Board (Flop, Turn et River). Les valeurs des mains sont dans l’ordre de la plus forte à la plus faible.

Quinte Flush Royale
Dix, Valet, Dame, Roi et As de même couleur

Quinte Flush
Suite de cinq cartes de même couleur

Carré
Quatre cartes de même rang accompagnées de n’importe quelle cinquième carte

Full
Trois cartes de même valeur (Brelan) et n’importe quelle autre paire

Couleur
Cinq cartes de même couleur (Coeur, Carreau, Pique et Trèfle sont quatre couleurs différentes)

Quinte
Cinq cartes qui se suivent quelque soient leurs couleurs.
A noter : un AS peut servir pour faire une Suite Basse AS, 2, 3, 4, 5 ou une Suite Haute 10, V, D, R, AS

Brelan
Trois cartes de même valeur et deux cartes quelconques

Double Paire
Deux cartes de même valeur et deux cartes d’une autre valeur avec une carte quelconque

Paire
Deux cartes de même valeur et trois cartes quelconques


DISTRIBUTION ET DEROULÉ D’ UNE MAIN DE TEXAS HOLD’EM

Avant la distribution des cartes, les deux joueurs à la gauche du donneur doivent s’acquitter des Blindes. Le joueur placé directement à gauche du donneur paie la Petite Blinde et son voisin de gauche la Grosse Blinde.
Le joueur qui a le jeton du donneur (Dealer en anglais), appelé aussi le bouton, distribue les cartes. La distribution se fait en deux tours horaires : chaque fois, une carte est donnée face cachée à chaque joueur, en partant de la Petite Blinde. A la fin de la donne, les joueurs ont donc deux cartes, dont eux seuls ont connaissance.

Quand tous les joueurs ont pris connaissance de leur jeu, commence un tour de mise Pré-Flop qui débute par le joueur à la gauche de la Grosse Blinde, appelé (Underthegun) et continue dans le sens horaire.

Après le premier tour de mise, le donneur “brûle” une carte face cachée puis étale le Flop : trois cartes sont communes à tous les joueurs.
Combinées avec les deux cartes “privées” que chaque joueur tient cacheés, elles serviront à la constitution des mains. L’ensemble des cartes communes posées sur la table constitue le tableau (“Board en anglais”).

Nouveau tour de mises:
Le joueur à la gauche du donneur commence à miser. Il en sera de même pour tous les tours de mises suivants.
Le donneur brûle une carte et en retourne une nouvelle au centre : le tournant (“The Turn”) qui servira aussi dans les combinaisons de chaque joueur.

Nouveau tour de mises :
Le donneur brûle une dernière carte et en retourne une cinquième et dernière au centre : The River.

Dernier tour de mises :
L’abattage (Showdown en anglais) : les mains des joueurs encore en jeu s’affrontent.
Chaque joueur présente une main de cinq cartes choisies parmi ses deux cartes privées et les cinq cartes du tableau. Il faut souligner que le joueur peut inclure dans sa combinaison de cinq cartes ses deux cartes privées, ou une seule, ou même aucune s’il le désire (par exemple, lorsque la combinaison des cinq cartes du tableau est la meilleure qu’il puisse obtenir). Le joueur ayant la meilleure main emporte le pot. En cas d’égalité, celui-ci est partagé.

Le donneur passe alors le bouton au joueur à sa gauche, celui qui était donc de Petite Blinde, un nouveau coup peut alors commencer.

HEADS UP (OU FACE A FACE)

En face à face, le fonctionnement est le même que celui exposé ci-dessus, sauf pour la disposition des Blindes : le donneur se retrouve Petite Blinde ( et non Grosse Blinde).
En effet l’un des objectifs des Blindes est d’éviter que, lors d’un coup donné, un même joueur soit le premier à parler au début de chaque phase d’enchère. Or, si la disposition des Blindes n’était pas modifiée pour le face à face, l’adversaire du donneur (qui serait alors Petite Blinde) parlerait en premier à chaque phase d’enchère d’un même coup. A deux joueurs, grâce à la permutation des Blindes, le donneur étant Petite Blinde, sera le premier à s’exprimer au premier tour d’enchère, puis son adversaire entamera les trois autres phases d’enchère (après le Flop, le Turn et la River).

L’ABBATAGE

L’abattage (Showdown en anglais), a lieu après le dernier tour de mise qui suit la River si au moins deux joueurs sont encore en jeu. A l’abattage, sont comparées les mains que peuvent former les joueurs avec les sept cartes dont ils disposent : les deux cartes privées, plus les cinq cartes du tableau. Un joueur peut utiliser ses deux cartes privées, une seule ou bien aucune pour avoir la meilleure main de cinq cartes. Si les cinq cartes du tableau (Board en anglais) représentent la meilleure main d’un joueur, on dit qu’il “joue le tableau”.
Si les mains des joueurs sont identiques, le pot est alors séparé également entre eux (s’il n’y a pas de Side Pot). Toutefois il faut tenir compte de la carte de départage (Kicker en anglais) pour classer les mains quand celle-ci n’est pas présente dans le tableau (voir le paragraphe des exemples).


DISTRIBUTION ET DEROULÉ D’ UNE MAIN DE POT LIMIT OMAHA

Le déroulement d'une main en PLO (ou Pot Limit Omaha) est identique au Texas Holdem à l'exception que chaque joueur reçoit quatre cartes privatives au lieu de deux habituellement.

D'autre part, pour former votre main à l'abattage, vous devez utiliser exactement deux cartes fermées et trois cartes du tableau.

Le système d'enchères du Pot Limit Omaha :
Comme son nom l'indique, le Pot Limit impose quelques restrictions lors des phases d'enchères.
Si personne n'a misé avant vous, vous pouvez miser un nombre de jetons compris entre le montant de la Grosse Blinde et celui du Pot

Exemple :
La Grosse Blinde est à 20, il y a 80 dans le pot, personne n'a misé avant vous, c'est votre tour de parler et vous avez décidé de miser. Dans ce cas vous pouvez miser le montant de votre choix comprit entre 20 (le montant de la Grosse Blinde) et 80 (le montant du pot).

Si au moins un joueur a misé avant vous, vous pouvez miser un nombre de jetons compris entre le montant de la dernière mise et le montant obtenu en additionnant le triple de la dernière mise et le montant du pot avant cette mise.

Exemple :
La Grosse Blinde est à 10, il y a 80 dans le pot, un joueur a misé 50, un autre joueur à relancé à 65, c'est votre tour de parler et vous avez décidé de miser.
Dans ce cas vous pouvez miser le montant de votre choix comprit entre 65 (le montant de la dernière mise) et 3x65 (le triple de la dernière mise) + 130 (le montant du pot avant la dernière mise) = 325.